Comment faire sa plomberie soi-même ?

Réaliser vous-même une partie de votre installation de plomberie vous permettra de réduire les coûts de construction de votre domicile. Mais comment installer une plomberie ? Quelles sont les démarches nécessaires ? Suivez ce guide !

Quelques astuces pour installer sa plomberie

Faire sa plomberie soi-même est facile à réaliser, à condition d’utiliser de bons appareils et des équipements performants. Vous devez donc comprendre le fonctionnement des matériels nécessaires pour faire sa plomberie.

Si mettre en place un réseau de plomberie en PVC nécessite moins de technique qu’une installation en cuivre, il est indispensable d’anticiper ses mises en œuvre afin de garantir une installation réussie.
Vous devez donc passer vos réseaux de tuyaux :

  • dans le vide sanitaire ;
  • dans les dalles ;
  • dans le doublage des murs.

L’emplacement doit être réalisé en fonction de la configuration de votre domicile. Après avoir effectué cette étape, vous devez concevoir l’installation en utilisant un bon matériel de plomberie.

Définir le type de tubes en fonction de vos besoins

Au-delà des diamètres et des quantités, vous devez déterminer le type de tubes selon vos besoins.

  • La classe 0 est préconisée pour un chauffage soufflant (90 °C) qui est soumis à une pression d’environ 4 bars.
  • La classe 2 convient pour un chauffage à basse température (50 °C et 6 Bars).
  • La classe ECFS est idéale pour le partage d’eau chaude et froide (60 °C – 6 bars).

Pour conclure, attention : faire soi-même sa plomberie paraît simple, mais si vous voulez assurer la pérennité et la sécurité de l’installation, il est préférable de recourir à un professionnel. Il dispose de nombreux outils et des compétences spécifiques lui permettant d’ajuster l’accomplissement des travaux de votre future maison.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.