Fan de VTT : découvrez les dernières tendances !

Outre l’étonnant vélo à hydrogène, actuellement testé par la Poste comme solution alternative au vélo électrique (à voir ici), il existe des tendances VTT audacieuses et pratiques. C’est le cas notamment du fat bike ou des protections Racer.

Le fat bike à l’assaut des montagnes

Outre son cadre de vélo carbone, ce VTT spécialisé est réputé pour son excellente accroche sur les sentiers enneigés et pour son confort. Il s’affirme aussi comme un vélo adapté aux différentes saisons : au sable l’été comme à la neige l’hiver.

Contrairement à un VTT classique, muni simplement de bons pneus comme par exemple MUD, le sportif pourra profiter des petites vitesses du vélo sans pour autant s’enfoncer. De plus, en cas de pointe de vitesse ce modèle de VTT reste particulièrement stable. Des variantes existent avec des pneus cloutés pour des sentiers de glace.

Le seul point négatif du Fat Bike est la précision, qui fait surtout ses preuves sur de bonnes lignes droites mais bien moins dans les courbes !

Son prix est compris dans une fourchette de 2 000 à 4 000 euros, ce qui fait que ce modèle aux roues énormes (4 pouces contre 2.4 au maximum pour le modèle VTT classique) s’adresse aux passionnés possédant un budget confortable et non aux cyclistes du dimanche.

3

Des protections vélos avec la technologie D30

L’évolution du vélo tout terrain et les performances toujours plus importantes impliquent pour les professionnels de la vente de matériel cycliste comme Ventoux Bikes (http://www.ventoux-bikes.fr) de proposer des protections de bonne qualité, adaptées aux nouvelles exigences.

Certaines marques comme Racer utilisent donc des technologies de pointes, dont certaines déjà portées par les motards et skieurs. Genouillères, coudières et dorsales allient confort et protection grâce à des composants en D30 (un matériaux innovant qui durcit lors des chutes pour absorber les chocs).

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.