Handicap : quels sont les points importants pour adapter sa maison ?

Un accident, une maladie ou l’âge avançant sont autant de situations pouvant amener une personne à souffrir d’un handicap moteur. Il est alors indispensable de pouvoir adapter le lieu de vie aux nouveaux besoins qui en découlent. En effet, une personne qui ne peut plus marcher normalement aura du mal à se mouvoir de pièce en pièce, surtout s’il y a des marches. Une personne très fatiguée aura du mal à réussir des tâches simples, comme faire la cuisine ou prendre une douche. Voici donc les points les plus importants à vérifier et modifier, pièce par pièce, pour assurer à chacun le meilleur confort de vie.

Salon

3947905101_fdbdf8bbb7_oIl va être important de désencombrer cette pièce au maximum. En effet, c’est ici que les personnes passent le plus de temps. Elle devra donc être le plus confortable possible. Supprimez tous le superflu pour faciliter le passage, notamment pour un fauteuil. Pensez toutefois à laisser régulièrement des points d’appui solides (canapés, buffets) permettant à une personne faible de faire une pause et reprendre son souffle. Vous pouvez aussi placer des poignées le long des murs et à proximité des fenêtres.

Cuisine

Il est donc important de sécurité au maximum cet espace pour limiter les accidents, notamment les chutes et les brûlures.

Pour une personne en fauteuil, il sera également indispensable d’envisager soit une aide à domicile constante, soit une mise à hauteur de tous les plans de travail. En effet, ces derniers sont rarement accessibles aux personnes assises (puisque souvent surélevée pour protéger les enfants). La hauteur classique du visage d’une personne assise est d’environ 1m20.

Salle de bain

314966_178814722207287_912282775_nLa salle de bain est une pièce indispensable, mais aussi une des plus dangereuses. Un sol qui glisse, et c’est l’accident assuré. Aussi, il est important de disposer un revêtement antidérapant partout, dans la douche comme en dehors. D’ailleurs, il est également essentiel de remplacer les sanitaires classiques par une baignoire à porte ou une douche sécurisée pour permettre de se laver sans risque et sans effort (exemple sur  www.seniorbains.com).
En cas de personne en fauteuil, il faudra aussi rabaisser la hauteur des lavabos pour lui permettre de s’en servir normalement (comme dans la cuisine).

Chambre

Sortir de son lit peut parfois être une véritable épreuve. Pour limiter les efforts, il est conseillé de choisir un lit dont la hauteur permet de s’asseoir et se lever sans effort. Il ne doit donc pas être trop bas. Il est possible de rajouter une poignée au-dessus de la tête de lit pour aider la personne à se relever facilement.

Plus de conseil dans le guide du logement adapté, disponible ici.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *