Sida : un autotest de dépistage rapide bientôt en vente

L’autotest BioSure HIV Self Test est commercialisé depuis le lundi 27 avril 2015 en Grande-Bretagne, permettant à toute personne craignant d’être séropositive de se tester seule en un quart d’heure. Ce test devrait être commercialisé dès l’été en France, rendant ainsi l’auto-dépistage accessible à tous, sans la longue attente d’un test réalisé en milieu médical. Un éventuel résultat positif doit cependant être confirmé par un second test réalisé sous contrôle médical, en raison du risque de faux positifs (résultats positifs ne correspondant pas à une contamination)

Des cas détectés plus vite… ou des conduites plus risquées ?

Le bénéfice de ce test rapide est évident, puisqu’il permet de détecter précocement les contaminations, et de traiter rapidement les nouvelles victimes de l’épidémie, maximisant les chances de survie dans de bonnes conditions : plus le traitement est précoce, plus il est efficace, et l’on peut même espérer dans le futur de véritables guérisons.

La disponibilité de ce test peut en revanche inciter à des conduites à risques, deux partenaires d’un soir se testant de concert avant des rapports sexuels non protégés. Or la séronégativité n’est pas un indice absolu de non-contamination, le virus HIV n’étant détectable par les tests qu’après environ deux mois.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.