Le colin dans tous ses états

Nous vous proposons ici quelques idées et astuces de préparation faciles et rapides pour tirer profit de la saveur, de la fraîcheur et des qualités nutritives du colin surgelé.

De la surgélation à votre assiette

Contrairement aux idées préconçues, la surgélation n’enlève rien aux vitamines et protéines présentes dans le poisson. La date sur l’emballage correspond au jour de pêche et de surgélation. Vous pourrez bénéficier de ses nutriments jusqu’à la date de consommation indiquée sur l’emballage. Avec son goût généreux, le colin est très faible en glucides, graisses et calories.

Du colin à décongeler… ou pas !

Pour le cuisiner en filets natures ou panés, décongelez-le une nuit au frigo et épongez-le. Le micro-ondes est plus rapide mais attention à ce qu’il ne cuise pas par la même occasion, sauf si c’est voulu !

Colins surgelés : nos idées de recette

Au four à 200°C pendant une demi-heure, faites cuire le colin encore gelé et ses courgettes, tomates et autres herbes aromatiques. Terminez par quelques minutes sous le grill pour un poisson à la texture croustillante dans une recette provençale, savoureuse et légère.

Pour faire des dés plus facilement et de la même taille, découpez-le encore surgelé. C’est pendant les 30 minutes d’une marinade citron et curcuma qu’il dégèle avant d’être ajouté à un wok de tomates, oignons, ail, coriandre et lait de coco pour un plat oriental.

Cru, sans la peau, haché, mélangé avec de l’huile d’olive, du jus de citron et des bâtons de citronnelles coupés fins, dégustez un tartare de colin saupoudré de ciboulette ciselée avec des légumes croquants. Avec cette entrée froide préparée en 15 minutes chrono, vous allez épater la galerie !

A vous de jouer et, surtout, bon appétit !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *