Une salle des fêtes à ciel ouvert

Avec le retour des beaux jours et la fin des consignes sanitaires, de nombreuses communes ont relancé leur agenda festif. Qu’il s’agisse de louer votre salle des fêtes pour célébrer un mariage, ou organiser les événements locaux, êtes-vous suffisamment équipé pour organiser vos festivités à l’extérieur ?

Table pliante professionnelle, banc de collectivité… un mobilier pour l’extérieur

Le mobilier de collectivité est un élément clé de votre équipement d’extérieur. C’est pourquoi nous vous conseillons de bien vérifier son état et son niveau de résistance : votre table pliante professionnelle peut-elle passer la nuit dehors ? Vos chaises empilables craignent-elles l’humidité ? Certains matériaux vous apporteront une tranquillité d’esprit : c’est le cas du polypropylène ou du polyéthylène haute densité (PEHD). Une table pliante professionnelle en plastique est facile à entretenir, à transporter et à stocker.

Des équipements pour gagner du temps

Si vous devez récupérer et mettre en place une douzaine de tables pliantes professionnelles, voire plus, et tout le mobilier qui les accompagnent, vous devez anticiper. Les chariots de transport et les diables vous permettent de réduire un peu les équipes, tout en assurant de bonnes conditions d’installation, en sécurité.

Faire la fête malgré la pluie

Un orage s’invite aisément en été. La pluie, le vent peuvent se joindre à la fête ! Pour éviter l’annulation pure et simple de votre événement, prévoir de quoi s’abriter est donc essentiel. Il peut s’agir de tentes barnum de réception, mises en place en amont. Vous pouvez également utiliser la salle des fêtes voisine comme lieu de repli.

Prévoir la sonorisation et les lumières

Qui dit mariage dit souvent danse, musique, parfois même en live ! Vérifiez que vous pouvez proposer une installation sonore et des éclairages en extérieur. Vous devez pouvoir réaliser leur branchement en respectant toutes les consignes de sécurité.

Un lieu accueillant à tout âge

Votre équipement doit également prévoir l’accueil de jeunes enfants. Il peut être nécessaire par exemple de mettre en place des barrières pour éviter qu’ils ne sortent de la zone de fête. Rassurer les parents, c’est aussi leur faire passer un bon moment !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.