FICP : un dossier qui tend à se rallonger

De nos jours, les crédits sont accessibles à presque tout le monde. Et les entreprises de micro-finance connaissent une forte expansion. À cause de la crise, de plus en plus de personnes n’arrivent plus à payer leurs crédits mensuels et se retrouvent sur le FICP : le fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers.

Le Fichier des Incidents de Remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP)

Le FICP est un fichier informatique géré par la banque de France. Ce fichier enregistre les noms et les coordonnées des particuliers ayant connu un retard de paiement des mensualités de prêts. Ce cas intervient après le non-paiement de 2 mensualités consécutives ou bien après le dépôt d’un dossier de surendettement auprès de la Banque de France. L’organisme prêteur doit avertir les mauvais payeurs à l’avance pour que ces derniers fassent une démarche pendant les 30 jours qui suivent afin d’éviter une inscription effective. Plus d’infos : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F17608.

Durée d’inscription

Pour les personnes inscrites d’une façon effective sur le fichier FICP pour cause d’incidents de paiement, la durée d’inscription est de 5 ans. Concernant les cas de surendettement et de plan de redressement, les personnes y sont inscrites pendant la durée d’exécution sans dépasser les 8 ans. Pour les cas de procédure de rétablissement personnel ou d’un jugement de faillite civile dans certains départements, la durée d’inscription est de 5 ans. Le FICP est consultable par tout organisme octroyant de prêts.

La consultation du fichier

Les personnes enregistrées peuvent consulter le FICP auprès de la Banque de France. Cela permettra de se régulariser pour être effacé du fichier. Notons que ce fichier est consulté par tous les établissements de crédits, de monnaie électronique et de paiement. Ils pourront alors, connaitre la situation de chaque personne et de voir les noms des inscrits avant d’accorder un crédit ou un moyen de paiement quelconque. De nos jours, par contre, de nombreuses structures étrangères proposent des prêts aux personnes inscrites sur le FICP.

Comment ne pas se retrouver sur le FICP

logo_navbarAfin d’éviter de se retrouver sur ce fichier, c’est simple : il suffit de ne pas souscrire de multiples crédits, de comparer les offres pour obtenir le meilleur taux de crédit immobilier et d’être certains de pouvoir faire face à tous les remboursements qui vous attendent avant de signer.
Enfin, lors des premières difficultés, sachez que vous pouvez vous tourner vers une entreprise de rachat de crédit comme finances-moi.com pour sortir un peu la tête de l’eau.

1 commentaire to “FICP : un dossier qui tend à se rallonger”

  1. Pour les ficp on peut faire des rachats de credit chez rachatdecrédit.com

    Michelle

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *