Accident de la route ou de la vie : quelle réparation ?

Il suffit d’une fraction de seconde pour changer le cours d’une vie. Un moment d’inattention sur la route, une échelle qui ripe lors d’une opération de nettoyage de gouttières, et tout bascule. Préjudice corporel, handicap, invalidité, de nouveaux mots mais aussi de nouvelles professions médicales et de nouvelles administrations font leur apparition dans votre quotidien. 

Le sujet du jour n’est pas léger, et espérons qu’il ne vous concerne jamais de trop près, néanmoins il est ô combien important pour de nombreuses personnes ou familles qui doivent faire face à la brutalité de ce qu’il est courant d’appeler l’ “accident de la vie”. Voici quelques réflexions que nous pouvons partager sur le sujet suite à nos échanges avec un avocat du handicap, également avocat du préjudice corporel à Lyon.

Nul n’est prêt, et nul n’est à l’abri

C’est un constat que notre interlocuteur avocat en droit du handicap à Lyon a fait rapidement dans nos échanges : quel que soit le milieu d’origine, le niveau de vie, le degré d’exposition au risque, rien ne prépare psychologiquement à la survenue de l’accident corporel entraînant un préjudice permanent. Parce que même lorsque l’on se pense préparé, il n’est pas rare que l’accident surgisse là où l’on ne l’attend pas. Ce qui va permettre de surmonter le choc de voir sa vie prendre une trajectoire jamais envisagée, et souvent perçue comme non désirable. 

Le chemin de la résilience

D’après notre avocat spécialisé un droit du handicap, la résilience pour les personnes victimes d’accident corporel avec préjudice irréversible commence avec la reconnaissance du préjudice subi. En cas de déni de ce préjudice par les instances de sécurité sociale, par l’employeur ou par le corps médical, la reconstruction est quasiment impossible sans cette reconnaissance. C’est alors qu’intervient l’avocat en indemnisation du préjudice corporel, qui obtiendra la reconnaissance non seulement de la perte de capacité, mais également la reconnaissance de la notion de préjudice, qui s’appuie sur la notion de perte par rapport à “la vie d’avant”. Un chemin de deuil indispensable avant de commencer l’écriture d’un nouveau chapitre.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.