Equipé comme un DJ pour mettre l’ambiance

Pour une fête qui vaille le déplacement et dont on se souviendra longtemps, rien ne vaut un bon DJ. Après, la location d’un DJ, ce n’est pas donné et on ne sait jamais sur quoi on va tomber. Et puis franchement, vous en rêvez de devenir le David Guetta ou le Avicii de vos potes, non ? Voilà l’occasion ou jamais de franchir le pas avec un matériel sono comme les pros.

 

L’équipement de base

Donc vous voilà, motivé par l’envie de vous essayer au mixage et aux techniques des DJ pour mettre l’ambiance et devenir celui que vos potes s’arrachent pour leurs soirées et pourquoi pas se faire connaître. Avant de vous lancer dans le grand bain, commençons par vérifier le matériel.

Première chose : un support où travailler le son. C’est comme la guitare pour le guitariste : difficile de se présenter comme DJ si vous n’avez pas au moins ça. Et ce « ça » dépend de vos goûts. Les plus classiques opteront pour des platines vinyles. Rien ne remplacera le contact d’un vieux disque et cette sensation lors du scratch « à l’ancienne ». Sinon, il existe des platines CD, bien que de moins en moins utiles, et surtout les consoles numériques qui permettent un gain de place conséquent (pas besoin de venir avec ses valises de disques) et la possibilité de réunir les différents effets sonores et a table de mixage sur un support restreint. Tout est question de style et de feeling.

A côté de ça, mieux vaut penser à prendre un casque de pré-écoute, un microphone si vous voulez mettre l’ambiance en faisant vibrer votre douce voix à travers la pièce et surtout, un jeu d’enceintes qui « envoie du bon son ».

Pour la sono, vous avez le choix entre de grosses enceinte ou, pour les cas où la place vient à manquer, une sono portable qui a tout d’une grande. Ce genre de sono est plus qu’avantageux pour le DJ amateur (mais les pros y trouvent un usage également) qui ne souhaite pas avoir à dépenser des sommes folles ou à transporter un paquet de grosses enceintes dans le coffre de sa voiture.

L'importance d'un DJ et de jeux de lumière en une image

Du DJ amateur au DJ pro

Si vous avez fait vos armes auprès de votre famille et de vos amis et que tout le monde a dansé la lambada à l’anniversaire de tatie Ginette, pourquoi ne pas passer l’étape supérieure ?

En plus de l’aspect résolument son que vous devez maintenir à jour en fonction du genre de contrats que vous obtenez (une fête de 20 personnes ne nécessite pas le même besoin qu’un festival de 10 000 personnes, évidemment), pensez aux autres aspects du spectacle. De bons jeux de lumière ou des machines à effet (bulles, fumée…) vous permettront de passer à l’étape supérieure facilement.

Il y a bien évidemment les valeurs sûres comme les boules à facettes mais pourquoi ne pas s’inscrire dans le millénaire en cours en proposant un habillage mêlant laser et fumée artificielle ? L’effet n’en sera que plus réussi. D’autant plus qu’avec les technologies actuelles, tout est piloté par logiciel : pas besoin d’avoir fait une école d’ingénieur pour assurer le spectacle.

 

Dans tous les cas, pour le matériel sono et lumière, il n’y a qu’un adresse qui trouve grâce à mes yeux : http://www.technimusic.fr/. Profitez-en !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *