Faire établir sa carte grise en préfecture : comment faire ?

Lors de l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion, vous êtes tenu d’établir une carte grise. Ce document est obligatoire avant la mise en circulation de votre véhicule. D’ailleurs, le certificat d’immatriculation fait partie des documents que vous devez présenter lors d’un contrôle des forces de l’ordre. Retrouvez ici les démarches à suivre pour réaliser une carte grise en préfecture

Se rendre à la préfecture

Les formalités de demande de carte grise peuvent être accomplies dans n’importe quelle préfecture en France, quel que soit votre domicile. Que votre véhicule soit neuf ou d’occasion, son immatriculation s’effectue gratuitement en préfecture. Afin d’éviter les mauvaises surprises, prenez le temps de vous renseigner sur les horaires d’ouverture au public, car ils peuvent varier d’une préfecture à l’autre. Certaines ne sont ouvertes qu’en matinée et d’autres n’acceptent que les dossiers envoyés par courrier. Aussi, assurez-vous que votre dossier comporte tous les documents demandés avant de vous rendre au guichet du service d’immatriculation des véhicules. Notez qu’en faisant la démarche auprès de la préfecture, vous obtiendrez un CPI ou certificat provisoire d’immatriculation. Avec celui-ci, vous pourrez circuler pendant un mois sur le territoire national, en attendant de recevoir la carte grise définitive.

Dossier de carte grise : les pièces à fournir

Pour réaliser sa carte grise en préfecture pour une voiture neuve, il faut se munir des pièces suivantes :

  • Une demande de certificat d’immatriculation ou document Cerfa n° 13749*03 : ce document est remis par le constructeur et comporte votre nom, votre prénom, votre adresse, ainsi que les informations de votre voiture.
  • Un justificatif de votre domicile
  • Une copie de votre carte d’identité
  • Un justificatif du paiement de la taxe

Pour une voiture d’occasion, vous devez fournir les documents suivants :

  • Une copie de votre pièce d’identité
  • Un justificatif de votre domicile
  • Un justificatif du paiement de la taxe
  • L’ancienne carte grise : elle doit être barrée et signée par le précédent propriétaire
  • L’original du Cerfa n° 13750*05
  • Le certificat de cession établi par le vendeur

Le certificat de contrôle technique qui doit avoir moins de six mois si la voiture que vous avez acquise à plus de quatre ans

Dossier de carte grise pour un véhicule acquis à l’étranger

Si vous avez acheté votre voiture à l’étranger, un certificat d’acquisition fourni par les services d’impôts et une attestation d’identification établie par le fabricant ou son représentant en France doivent être ajoutés à ces documents. Un certificat de dédouanement est également nécessaire à l’immatriculation d’une voiture acquise dans un pays hors de l’Union Européenne.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *